Comment le yoga rend-t-il heureux ?

Le yoga rend-t-il heureux ? On entend souvent dire que la pratique du yoga permet de mieux gérer son stress. C’est d’ailleurs l’une des raisons qui m’avait encouragée à pousser la porte d’un studio de yoga il y a plusieurs années. J’avais vite déchanté puisque je ne comprenais pas en quoi faire un chien tête-en-bas allait de me déstresser. Si j’ai continué à pratiquer le yoga, c’était selon moi uniquement pour ses bénéfices sur mon corps, à commencer une meilleure souplesse. Cela n’avait rien à voir avec une quelconque dimension psychologique. Plusieurs mois et années plus tard, il n’y a plus aucun doute pour moi. Le yoga rend-t-il heureux ? Oui! Il y a un lien très clair entre yoga et psychologie. Les changements que le yoga a opérés sur mon corps se sont poursuivis avec mon mental et avec d’importants changements de vie.

Qu’est-ce que le yoga ?

Le yoga est la science de la vie juste ou de la vie saine (« right living » en anglais). À ce titre, son but est d’être incorporé dans notre quotidien. Ses principes s’appliquent à tout ce qui constitue la personne, à savoir les dimensions physiques, énergétiques, mentales, émotionnelles, psychologiques et spirituelles.

Le terme « yoga » signifie « unité » ou « union » et vient du mot Sanskrit yuj, qui signifie « unir ». Cette unité ou union est décrite en termes spirituels comme l’union de la conscience de l’individu avec la conscience universelle. L’accès à la conscience universelle est également rendu possible par la consommation de certaines drogues, mais ce n’est pas l’objet de cet article.

D’un point de vue plus pratique, le yoga est un moyen d’équilibrer et d’harmoniser le corps, le mental et les émotions. Cela passe par la pratique d’asanas (postures de yoga), du pranayama (techniques de respiration), de mudras (gestes rituels avec les mains), de bandhas (techniques de gestion de l’énergie au sein du corps), de shatkarma (techniques de purification du corps, comme le jala neti), et de méditation. C’est ensuite que l’union avec une réalité supérieure peut se produire. Pas de panique, même sans atteindre ce niveau de conscience spirituelle, le yoga contribue quand même à nous rendre plus heureux.

Comment le yoga rend-t-il heureux ?

Le yoga rétablit d’abord l’harmonie du corps

Le yoga agit tout d’abord sur le corps. Lorsqu’il y a un déséquilibre au niveau du corps, les organes, les muscles et les nerfs ne fonctionnent plus en harmonie. Par exemple, le système endocrinien peut devenir irrégulier et l’efficacité du système nerveux décroit au point que l’on tombe malade facilement. Le yoga a pour but de coordonner toutes les fonctions vitales, pour le bien de notre corps et de notre santé physique.

Je peux personnellement témoigner de cet impact sur le système endocrinien. En effet, je fais partie de ces femmes qui n’avaient jamais connu de cycle menstruel régulier. Attention messieurs, c’est parti pour l’instant glamour. Mes règles, c’était un peu comme atteindre un train sur le quai d’une gare : parfois ça vient, et parfois ça ne vient pas. Dès mes tous premiers mois de pratique soutenue du yoga, mes cycles se sont régularisés. Parallèlement, alors que j’avais auparavant une santé plutôt fragile, cela fait plusieurs années que je n’ai plus d’infections urinaires, d’angines (en réalité, j’en ai eu juste une en 2019), de grippe, de Covid-19, etc.

Le yoga rétablit ensuite l’harmonie mentale et émotionnelle

Ensuite, le yoga agit sur les niveaux mentaux et émotionnels. De nombreuses personnes souffrent de mal-être psychologique découlant du stress et des interactions avec l’environnement quotidien. Le yoga n’efface pas les problèmes du quotidien, mais il propose une méthode efficace pour y faire face. Le renforcement du système immunitaire par le biais des asanas, les techniques de respiration, l’apport de la philosophie du yoga – et j’en passe – tout cela contribue à mieux gérer ses pensées et ses émotions, ainsi qu’à prendre du recul sur sa vie.

A titre personnel, les techniques de respiration m’ont aidée à mieux gérer mon stress. De plus, alors que je prenais conscience des changements opérés sur mon corps, j’ai commencé à devenir sensible à tout ce qui pouvait causer des dommages sur la santé : alimentation, alcool (sans blague), stress, etc. J’ai petit à petit opéré des changements dans ma vie – régime alimentaire, philosophie de vie, reconversion professionnelle, etc.- qui m’ont fait me sentir mieux dans mon corps, mais aussi dans ma tête.

Le yoga est l’harmonie des pensées, des émotions et des comportements

Swami Sivananda Saraswati, de la région du Rishikesh en Inde, décrit le yoga comme une « intégration et une harmonie entre les pensées, les émotions et les comportements ; ou une intégration entre la tête, le cœur, et la main ». À ceux qui ont été formés à la psychologie : ce n’est pas sans vous rappeler les principes de la Thérapie Cognitive et Comportementale, non ? A quand les cours de psychologie orientale en Master de psycho !! A travers la pratique du yoga, on développe une conscience de l’interrelation entre les niveaux émotionnels, mentaux et comportementaux. On comprend alors comment une perturbation à un quelconque niveau (pensées/ émotions/ comportements) affecte les deux autres. Graduellement, cette conscience conduit à une compréhension plus subtile des aspects de notre existence.

Pour de nombreuses personnes -y compris moi-même- la motivation à s’intéresser au yoga est en premier lieu l’aspect corporel, et notamment le gain de souplesse via la pratique d’asanas (postures). Ce qui motive ensuite à poursuivre le yoga, c’est sa philosophie, comme les quatre voies du yoga, car elle contribue à rendre plus heureux en harmonisant le corps, le mental et les comportements.

Amis (futurs) yogis, préparez-vous à des changements subtiles et durables dans votre vie, permettant de retrouver l’harmonie entre le cœur, la tête, et les mains. Il existe de nombreuses branches de yoga, et chacun peut y trouver son compte en choisissant le ou les styles de yoga les plus adaptés à sa personnalité.

Pas d’excuse, donc ! 😉

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez peut-être: 16 bénéfices du yoga prouvés par la science…et par moi-même !

Et suivez-moi sur FacebookInstagram et YouTube !

Partager l'article :
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *